Electromenager

Plomberie

Tarif

Chauffagiste - Aurillac : aides financières

Prime Coup de Pouce Chauffage :

Crédit d’impôt 30 % :

Le crédit d'impôt porte sur les travaux d'amélioration de l'efficacité énergétique réalisés dans l'habitation principale. L'avantage fiscal peut aller jusqu'à 30% des dépenses engagées, plafonnées à 8 000 euros (16 000 pour un couple, plus 400 euros par personne à charge) sur une période de cinq ans, sans condition de ressources et sans obligation de réaliser un bouquet de travaux.
Les appareils éligibles au crédit d’impôt sont :

  • Les chaudières gaz à haute performance énergétique (HPE)
  • Les appareils de régulation de chauffage
  • Equipements de chauffage ou de fourniture d'eau chaude sanitaire fonctionnant à l'énergie renouvelable (bois, solaire, géothermie, aérothermie)

Voir conditions générales sur le site www.economie.gouv.fr

Taux de TVA réduit à 5.5 % :

  • travaux de rénovation ou amélioration énergétique : pose, installation et entretien de matériaux et équipements d'économie d'énergie, respectant des caractéristiques techniques et des critères de performances minimales : chaudière à condensation, pompe à chaleur, isolation thermique, appareil de régulation de chauffage ou de production d'énergie renouvelable, etc.
  • travaux induits, indissociablement liés aux travaux d'efficacité énergétique, qui figurent sur la même facture que les travaux principaux : déplacement de radiateurs ou dépose de sols par exemple. En sont exclus les autres travaux de rénovation ou d'ordre esthétique (habillage d'un insert, pose de papier peint...).

Voir conditions générales sur le site www.service-public.fr

L’Eco-PTZ  :

Pour pouvoir bénéficier d'un éco-PTZ, le logement doit avoir été construit avant le 1er janvier 1990. Il ne concerne que la résidence principale.

Vos travaux doivent concerner :

- soit des travaux qui correspondent à au moins 1 des catégories suivantes :

     - Isolation thermique de la toiture

     - Isolation thermique des murs donnant sur l'extérieur

     - Isolation thermique des fenêtres et portes donnant sur l'extérieur

     - Installation, régulation ou remplacement de systèmes de chauffage ou de production d'eau chaude sanitaire

     - Installation d'équipements de chauffage utilisant une source d'énergie renouvelable

     - Installation d'équipements de production d'eau chaude sanitaire utilisant une source d'énergie renouvelable

- soit des travaux permettant d'améliorer la performance énergétique du logement et ayant donné lieu au bénéfice d'une prime de l'Agence nationale de l'habitat (Anah),

- soit des travaux de réhabilitation de votre système d'assainissement non collectif par des dispositifs ne consommant pas d'énergie

- soit des travaux permettant d'atteindre une performance énergétique globale minimale du logement déterminé par une étude thermique réalisée par un bureau d'étude. Ce seuil est de 150 kWh/m² par an si la consommation d'énergie du logement avant les travaux est supérieure ou égale à 180 kWh/m² par an (80 kWh/m² par an si la consommation est inférieure à 180 kWh/m² par an). Vous êtes concernés par cette mesure uniquement si votre logement a été construit entre le 1er janvier 1948 et le 1er janvier 1990.
L'étude thermique ne doit pas être confondue avec le diagnostic de performance énergétique (DPE), qui est moins complet.

Le montant maximum accordé est de 30 000 €, remboursable sans intérêt.
Voir conditions générales sur le site www.service-public.fr

15 Rue Jean Mermoz
15000 - AURILLAC